Au mois de décembre 2017, nous avons eu la possibilité de discuter avec le vice-président en charge du patrimoine de l’UPEC. Au cours de cette discussion, nous avons demandé la possibilité de mobiliser une salle de TD au sein de la Faculté de Droit pour la transformer en salle déjeuner avec micro-ondes, tables et chaises, salle qui pourrait devenir ensuite une salle de travail l’après-midi et en début de soirée. Cette demande a été formalisé dans un mail, joignant le service patrimoine de la Faculté de Droit. Il nous a été répondu très rapidement (et c’était assez surprenant que l’étude des possibilités soit aussi rapide…) que la mobilisation d’une salle de TD était pour l’heure impossible. Néanmoins, il nous était proposé de faire manger les étudiants en droit dans le hall du bâtiment A…

Vous vous voyez manger dans le hall du bâtiment A? Où serait le micro-ondes? Qui a envie de manger au milieu de toutes ces allées et venues? Nous, pas vraiment.

Depuis des années, sur la salle déjeuner, ça bloque. Notamment du côté du service patrimoine de la Faculté de Droit. Pourquoi? Des inconvénients pour eux : nettoyage et surveillance. Du travail en plus… C’est mieux de laisser les étudiants manger sur les marches d’escalier, sans pouvoir réchauffer leurs plats et c’est encore mieux de les regarder transis de froid l’hiver.

Tous les étudiants ne mangent pas au Resto U et la cafétéria du CROUS. Pour des raisons financières, religieuses, d’impatience ou de goût tout simplement. Et puis, c’est quand même notre liberté de ne pas forcément manger au CROUS et d’amener son petit plat maison. Dans toutes les universités, et dans quasiment presque toutes les UFR de l’UPEC, il y a un coin déjeuner pour ceux qui ne mangeraient pas au CROUS. Pourquoi pas en Droit? Est-ce si compliqué de transformer une salle de TD ? L’université qui s’est fait une priorité d’aménager des lieux de vie étudiante ne semble pas vouloir le faire en droit.

La réponse de l’université et du service patrimoine se veut politique (« vous voyez, on vous refuse pas vraiment la salle déjeuner… on peut mettre des tables dans le hall« …) mais en aucun cas pratique et conforme à la réalité.

Alter Paris XII va continuer d’insister. Il n’est pas normal de voir des étudiants manger leurs plats dans les coins de la Faculté et sur les marches d’escalier, surtout l’hiver. On demande simplement un peu de respect et de décence pour manger correctement à l’heure du déjeuner. Est-ce vraiment trop demandé?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.