Contrairement aux première et deuxième années, les L3 ont la possibilité de choisir toutes leurs fondas et leurs petites matières. Vous commencez désormais à vous spécialiser. C’est le moment de vous poser les questions sur votre avenir, sur ce que vous voulez faire plus tard. Devant le choix à faire, certains doutent de s’enfermer dans une spécialisation qui ne leur conviennent pas. Là encore, pas d’inquiétude, vous pouvez aussi faire un choix hybride, mélanger du public et du privé sans que cela ne porte préjudice à votre cursus dans l’avenir.

Il y a néanmoins une chose primordiale que vous devez garder à l’esprit dans votre cursus : la cohérence. Même si vous n’avez pas d’idées précises sur la carrière que vous voulez embrasser à la fin de votre cursus, vous ne devez pas non plus choisir n’importe quoi au hasard (ou dans le cadre d’une stratégie de validation). Choisir en matière fondamentale deux matières d’histoire et une de droit public (parce que quelqu’un vous a dit que c’était plus facile de valider ainsi) puis s’orienter en M1 sur un parcours droit privé, ce n’est pas cohérent et cela vous portera préjudice pour votre dossier d’entrée en M2.

Il faut savoir que dans l’étude des dossiers pour entrer en Master 2, il faut avoir choisi certaines matières en fonction du contenu du M2 et que les notes obtenues dans ses matières peuvent déterminer la sélection de votre candidature ou non. Par exemple, si vous souhaitez postuler dans un master de fiscalité, il vous faut choisir droit fiscal général en L3. Bien sûr, il vous est toujours possible de vous rattraper en M1 mais le plus tôt vous construisez votre parcours, plus vous avez de chances d’obtenir ce que vous souhaitez ensuite.

Si vous voulez vous renseigner sur les M2 qui existent, Alter Paris XII distribue gratuitement le Guide Lamy, le Guide des formations juridiques ainsi que le guide des métiers du Droit.

Tout d’abord, posez-vous les questions suivantes : aimez-vous plutôt le droit public? le droit privé? le milieu judiciaire? voulez-vous tenter des concours administratifs? le CRFPA ou l’ENM? vous avez envie de partir à l’international? entrer dans la fonction publique? faire de l’enseignement? monter une entreprise? travailler dans le monde de l’entreprise? dans des cabinets d’avocat?

Puis faites vos recherches et profitez de cette première semaine de cours pour poser vos questions aux professeurs d’amphi sur leur spécialité, à quoi ça mène.

Enfin, et surtout, prenez tous les conseils du monde mais n’oubliez jamais qu’il s’agit de vos études, votre choix, votre avenir, votre vie. Ne vous enfermez pas dans les schémas définis par les professions, les professeurs et les facultés. Outre l’orientation que vous voulez prendre, choisissez aussi des matières pour l’intérêt personnel qu’elle provoque chez vous. Comme la petite lecture d’un bon Game of Thrones qui n’a aucun rapport à ce que vous exercez, cette matière que vous choisissez pour nourrir votre intellect uniquement sera la petite goulée d’air frais qui vous permettra de mieux supporter la pression d’un avenir incertain pendant toute la durée de la L3. Ce qui compte, après tout, c’est que vous soyez en cohérence avec vous-mêmes!

Notre top des choix de matières fondas :

Pour le monde de l’entreprise : droit social, sociétés

Pour le notariat : droit civil des biens

Pour la préparation du CRFPA et de l’ENM et les concours judiciaires : procédure pénale, droit des libertés fondamentales

Pour l’international : droit international public, droit des libertés fondamentales

Pour les collectivités territoriales et les concours de la fonction publique : droit administratif des biens, droit des libertés fondamentales, les matières historiques, droit des institutions publiques locales, droit fiscal

Sur le lien des matières entre le S5 et le S6 :

certaines matières sont annuelles, c’est-à-dire qu’elles sont proposées au S5 et continuent au S6 comme Droit international public, sociétés, droit social. Si vous choisissez l’une de ces matières au S5, l’aurez vous obligatoirement le semestre suivant? Non. Vous pouvez très bien choisir l’une de ces matières en fonda au premier semestre, et la choisir en petite matière ou ne pas la prendre du tout au semestre suivant si finalement celle-ci ne vous plaît pas.

Par contre, le cours du second semestre reste dans la continuité du premier semestre, donc si vous décidez de prendre sociétés 2 au second semestre mais que vous ne l’avez pas choisi au premier (ni en fonda, ni en petite), il vous faudra rattraper le cours d’une façon ou d’une autre.

N’hésitez pas à venir nous voir pour de plus amples informations et pour consulter les annales d’examen. Bonne rentrée et bon courage à tous!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.