De nombreux étudiants boursiers n’ont toujours pas obtenu le remboursement de leurs frais d’inscription 2017/2018 alors que nous sommes au mois de février 2018. L’administration de l’UPEC a fait savoir à ces étudiants boursiers que cela était dû au fait qu’il n’y avait plus de président au sein de l’UPEC. Après la démission du Président Olivier Montagne en novembre 2017, c’est au tour du président par intérim de présenter la sienne avec l’ensemble de l’équipe présidentielle le 09 février 2018. Un administrateur provisoire va donc être désigné par le recteur pour assurer la direction de l’université tant qu’un nouveau président de l’UPEC ne sera pas élu.

Alter Paris XII – ENERGIE ETUDIANTE demande que le remboursement des frais d’inscription 2017/2018 pour les étudiants boursiers soit prioritaire, que cela soit traité par le président par intérim ou par l’administrateur provisoire. Il est impensable de laisser traîner cette situation aussi longtemps pour des étudiants qui en ont le besoin !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.